[TÉMOIGNAGE] La Valeur en Santé expérimentée au sein de l’IHU de Strasbourg

Depuis 2015, le Professeur Patrick Pessaux, directeur médical adjoint de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de chirurgie mini-invasive guidée par l’image de Strasbourg, et ses équipes expérimentent la méthodologie de la Valeur en Santé. Cette expérimentation s’inscrit dans le cadre de l’une des missions fondatrices des IHU: celle d’établir des projets de recherche clinique pour améliorer la prise en charge des patients.

 

Diagnostic en un jour, suivi personnalisé sur le long terme, mesures des résultats qui importent aux patients, comparaison et évaluation de ces résultats… le parcours patient a été repensé dans sa totalité au sein de l’institut, plus particulièrement en chirurgie hépatobiliaire, colorectale et bariatrique.

 

Diagnostic en 1 jour  

 

Avec cette nouvelle organisation, les examens et consultations avec les différents professionnels de santé (chirurgien, radiologue, anesthésiste, diététicien, psychologue) impliqués dans la phase de diagnostic – qui s’étale généralement sur une période de 4 à 6 semaines – sont regroupés sur une seule journée, permettant de supprimer les redondances en termes de rendez-vous.

Depuis sa mise en place, 82% des patients ont obtenu un diagnostic en une journée et, en cas d’indication chirurgicale, 81% d’entre eux sont sortis de l’IHU avec la date de leur intervention chirurgicale avec les consultations d’anesthésie et d’accompagnement thérapeutique réalisées. Alors que les délais de diagnostic sont cruciaux pour les patients, cette organisation permet de réduire considérablement les pertes de chances dans la prise en charge du patient.  « 83% des patients sont satisfaits et le système réalise des économies en évitant la redondance de certains actes », selon le Professeur Patrick Pessaux.

 

Une préparation et un suivi personnalisé sur le long terme

 

Dans le cas de la prise en charge d’une chirurgie colorectale, une préparation à l’intervention a été instaurée et une approche ambulatoire développée permettant d’améliorer les résultats et de diviser la durée d’hospitalisation par cinq.

A titre d’exemple, des coordinateurs référents sont en charge de l’accompagnement pré et post-opératoire des patients. Via des systèmes connectés (objets connectés, chatbots etc.), ils suivent les patients en temps réel, les soutiennent et relaient les informations aux équipes médicales.

 

Mesure des résultats qui importent au patient

 

Tous les patients inclus dans cette expérimentation sont invités à répondre à un questionnaire portant sur la qualité des résultats de leur prise en charge. Basés sur des indicateurs standardisés développés par l’ICHOM, International Consortium for Health Outcomes Measurement, ces questionnaires évaluent l’offre de soins (durée d’hospitalisation, taux de complication, taux de réadmission) ainsi que les résultats qui importent aux patients, au regard de leur projet de vie.

Comparés avec les résultats d’autres établissements de santé engagés dans cette démarche d’évaluation, ces premiers retours patients permettent d’améliorer aussi bien la prise en charge individuelle que la nouvelle organisation dans sa globalité.

 

 

Plus cette approche par la Valeur sera répandue, plus elle aura d’impact sur notre système de santé. Il est donc essentiel que de plus en plus d’établissements analysent les résultats qui importent aux patients et organisent la comparaison de ces résultats. Aussi, patients et professionnels de santé sont invités à échanger avec le Cercle Valeur Santé pour progressivement mettre en place de nouvelles modalités organisationnelles, parcours par parcours, pathologie par pathologie et ainsi permettre de soigner mieux, à moindre coût et dans le respect des attentes des patients.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous contacter / Contribuer

Écrivez-nous

Votre message est envoyé

Suivez les travaux du Cercle

Votre inscription est bien enregistrée !

Suivez-nous

Mentions légales: Nom du directeur de la publication : M. Basile Gorin. Hébergeur du site : Etsi Communication, 31 Rue du Caire, 75002 Paris